Philippe Gaillochet

Ingénieur de l’Ecole Supérieure de Physique et Chimie Industrielles de Paris (ESPCI-1972), titulaire d’une maîtrise de Sciences économiques (Paris I – 1972), Docteur d’État ès Sciences physiques (Paris VI – 1975), diplômé de l’Institut d’Études Politiques de Paris (1977), Philippe Gaillochet a effectué sa carrière en tant qu’ingénieur, entrepreneur et professeur dans le secteur privé puis comme administrateur des services de l’Assemblée nationale.

Ingénieur de recherche chez Péchiney, il est ensuite cofondateur d’Ipesup (Institut privé de préparation aux études supérieures) puis cofondateur et directeur du Management and Business Administration Institute (MBA Institute). Professeur d’économie et de marketing dans ces établissements d’enseignement supérieur privé, il a également exercé les fonctions de maître de conférences à l’IEP de Paris.

Administrateur, conseiller puis directeur des services de l’Assemblée nationale, Philippe Gaillochet a effectué une part essentielle de sa carrière au sein de l’Office parlementaire d’évaluation des choix scientifiques et technologiques, auprès des rapporteurs de l’Office chargés en particulier des questions énergétiques et nucléaires. A ce titre, il a notamment assisté Robert Galley, Christian Bataille, Claude Birraux, Jean-Yves Le Déaut, Henri Revol pour la préparation de leurs rapports sur la politique spatial, les très grands équipements de recherche, les technologies et les coûts de la production d’électricité, la sûreté et la sécurité, nucléaire, les réacteurs nucléaires, la gestion des déchets radioactifs, et les énergies renouvelables. Il a ensuite été affecté à la commission des Finances puis au service des systèmes d’information de l’AN, dont il a, au final, assumé la direction.

Il est auteur ou coauteur de trois ouvrages publiés au PUF, aux éditions Jacob-Duvernet ou chez Dunod.

Philippe Gaillochet est Chevalier de la Légion d’Honneur et Officier de l’Ordre national du Mérite.